• ABOUTISSEMENT

    Elle l'a aimé pour deux

    Depuis tellement d'années

    Elle a compté les jours

    Elle a compté les nuits

    Elle a maudit le ciel

    Pendant ses insomnies

     

    Elle s'est bâti des rêves

    Lorsque le jour se lève

    Elle s'est inventé des histoires

    Pour conjurer le désespoir

     

    Comme le roseau, elle s'est courbée

    Mais sans cesse, elle s'est redressée

    Elle a toujours voulu y croire

    Même lorsque son ciel était noir

     

    Elle a attendu des années

    En n'osant rien lui demander

    Il lui a enfin dit " Je t'aime "

    Et lui a mis le cœur en fête

     

    Sur cette planète aux mille étoiles

    Où naissent les aurores boréales

    Un soleil en apothéose

    Réchauffe leurs deux cœurs en osmose

     

     

     

     

    « Dernier rêveCAILLOUX »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :