• AU- DELA DES APPARENCES

    Tu donnes de Toi, l'image d'un roc
    D'une forteresse impénétrable
    Mais tu n'es qu'un petit garçon
    Qui a juste besoin d'attention
     
    Tu te réfugies derrière ton caractère
    Je sais que tu es mal dans ta tête
    Tout ce manque pendant ton enfance
    A mis ton cœur en souffrance
     
    Alors tu forces le trait
    Surtout ne jamais rien montrer
    Tu attaques de crainte d'avoir mal
    Tu n'as trouvé que ça comme arme
     
    Tu es sensible, tu es entier
    Mais dans ton cœur, cette fêlure
    Est devenue une brûlure
     
    De Toi on ne voit qu'une façade
    Qui est l'antithèse de ton âme
    Je connais tous ces sentiments
    Qui brisent le cœur d'un enfant
     
    A force de trop te protéger
    Tu renvoies une image faussée
    Tu dis que tu n'as pas d'Amis
    Regarde bien... Ils sont  ici

     
     

    AU- DELA DES APPARENCES

     

    « SOIS PATIENTEJ'AI PEUR »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :