• L'ANGOISSE

    Demain, elle quitte l'hôpital
    Pour reprendre une vie banale
    Une Vie faite d'indifférence
    Une Vie teintée de souffrances

    Une routine bien rodée
    Pour accompagner ses journées
    Elle va tout droit dans le mur
    L'existence lui parait si dure

    Une vie sans aucun dialogue
    Une vie quasi sans paroles
    Une vie tout en mal-être
    Qui lui impose de paraitre

    La douleur se réveille
    Dans un monde où tout la blesse
    Dans ce monde sans aucune couleur
    Où doucement, son cœur se meurt.

    « SACERDOCEPLUIE D'AUTOMNE »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 24 Septembre à 08:22

    Bravo Mistou

    Tu possèdes encore beaucoup de réserves

    Que toutes ces difficultées te préserve

      • Dimanche 24 Septembre à 14:18

        Merci Albert Ta sollicitude me touche Passe un bon dimanche Je t'embrasse

    2
    Dimanche 24 Septembre à 08:30

    Bravo Mistou

    Tu disposes encore pas mal de ressources

    Il t' es indispensable de retourner à la source.

    Ce ne sera sans doute pas la première fois

    Que tu le feras, je t'en prie persuade en toi !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :