• LE CRABE

    Le  "Crabe" est caché dans les sables mouvants

    Comme un cloporte malfaisant

    Il est d'une patience infinie

    Calculant pour prendre notre vie

     

    C'est un adversaire redoutable

    Il est le mal personnifié

    Il est source de tant de drames

    Que personne ne peut l'ignorer

     

    Il progresse tout en silence

    En faisant fi de nos souffrances

    Il est sournois et terrifiant

    Joue de nos peurs à chaque instant

     

    Et puis un jour, c'est la Victoire

    Qui arrive tout en fanfare

    Malgré toute sa méchanceté

    Le " Crabe" est mort et enterré

    16/08/2018


    1 commentaire

    « TU NE VAS PAS MOURIRChambre 317 »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 21 Mars à 20:51

    Il est très beau ton poème, bravo !!!

     

    Essaie d'en envoyer moins par jour

    car tu vois comme aujourd'hui je manque de temps

    et je n'ai pas pu tout lire, à mon grand regret.

     

    Gros bisou ma douce, passe une bonne nuit

    Jane

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :