• OUTRAGE DU TEMPS QUI PASSE

    Chaque matin au réveil
    C'est le même rituel
    Son visage sans âge l'interpelle
    Elle n'a aucune complaisance
    Pour ce physique en déchéance.
     
    Ses yeux se sont ternis,
    L'étincelle s'est enfuie
    Ses cheveux ont blanchi
    Elle traque la moindre ride.
     
    Ce si joli sourire
    Qu'elle avait autrefois
    S'est figé à jamais
    Sur son cœur qui a froid
     
    Elle se sent transparente
    Elle a perdu confiance.
    Dans ce monde d'Indifférence
    Elle n'est qu'une carapace
    Qui explose en silence
     
    Dans cet appartement
    Où elle passe tout son temps
    Elle s'invente des histoires
    Pour ne pas tout voir en noir.
     
    Son esprit est parti
    Très loin dans le passé
    Elle a même entendu,
    Elle peut vous le jurer
    Son fils à son oreille,
    Lui dire " Maman je t'aime "
     

    OUTRAGE DU TEMPS QUI PASSE

    « SOUFFRANCE.... COLERESOLITUDE... SOLITUDE A DEUX »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :