• J'ai rencontré Léa
    Ce soir sur le trottoir
    Elle portait sa jupe noire
    Comme si sa Vie était en noir.
     
    Ses yeux se sont éteins
    Son cœur plein de chagrins
    Son sourire est figé
    Son pas mal assuré
     
    J'ai peiné à la reconnaitre
    J'ai ressenti tout son mal-être
    Je l'ai observé, sans mot dire
    Cherchant en vain, son doux sourire
     
    Mes yeux ont suivi ton regard
    Sur le bord du trottoir
    Un client attitré
    Se joue de ton désespoir
     
    Pendant toutes ces années
    Où je t'ai vu te perdre
    T'enivrer de promesses
    Qui n'étaient que bassesses
     
    Je t'ai vu euphorique
    Quand tu te croyais libre
    J'ai vu ton désespoir
    Quand ton ciel devint noir
     
    J'ai suivi ton parcours
    Vu tes plus beaux atours
    J'ai pleuré avec toi
    Devant ton désarroi
     
    Viens, Léa, viens
    Je suis Famatou
    Léa, tu te souviens?
     
    Viens, Léa, viens
    Laisse moi t'emmener
    Vers un autre destin.
     

    Pour la compréhension de mon texte Léa est un vieux travesti en fin de vie et Famatou l'infirmère qui s'est occupé de lui jusqu'au bout.

     

    LEA ET MOI


    votre commentaire
  • Ce sont des mots que l'on offre en partage
    Et qui doucement ont façonnés notre âme
    Une douce musique qui ne prend pas une ride
    Écrite à l'encre du cœur pour sublimer la Vie
     
    C'est le soleil qui brille dans le cœur d'un enfant
    C'est l'Amour qui transpire dans les yeux des Amants
    C'est la pluie qui abreuve et qui donne la Vie
    C'est le vent qui transporte dans le ciel nos soucis
     
    C'est un couple d'hirondelles qui a bâti son nid
    Sur le rebord d'un toit,d'une grange, d'une écurie
    Des fleurs qui éclosent dans un jardin brouillon
    Des Amies qui rient sans se poser de questions
     
    La Poésie, c'est l'éphémère
    Au milieu d'un flot de lumière
    C'est ce que les yeux ne voient pas
    C'est ce que le cœur entrevoit

     
    Ce sont tant de belles choses
    C'est le parfum des roses
    Quelques mots en partage
    Pour partir en voyage

     

    C'EST QUOI LA POESIE?


    6 commentaires
  • Connaissez-vous tous les bisous?
    Ces tout petits bisous tout  fous
    Qui se posent dans votre cou
     
    Ce petit baiser câlin
    Que l'on reçoit dès le matin
    Ce tout petit bisou douceur
    Qui vous inonde de bonheur
     
    Ce petit baiser tendresse
    Qui vous met le cœur en ivresse
    Ce petit bisou amoureux
    Celui qui nous rend si heureux
     
    Ce tout petit bisou coquin
    Qui sautille dans votre main
    Ce petit bisou tristesse
    Pour un cœur tout en détresse
     
    Un tout petit baiser volage
    Qui vous emmène dans les nuages
    Ce petit baiser chagrin
    Avant de prendre le train
     
    Le suave baiser sur les lèvres
    Prélude à des moments de fièvre
    Le brulant baiser passion
    Entre deux cœurs en fusion
     
    Ce petit baiser d'Amitié
    Pour vous changer les idées
    Ce petit bisou affectueux
    Ce petit baiser audacieux
     
    Tous ces petits bisous bijoux
    Tous ces petits bisous filous
    Tous ces petits bisous tout fous
    Qui nous mettent le cœur à genoux
     

    LA BALLADE DES BISOUS


    9 commentaires
  • Chez toi, c'est le soleil
    Qu'on voit le matin au réveil
    Chez toi, c'est la douceur
    Qui nous inonde de bonheur
     
    Chez toi, c'est la confiance
    Qui nous parle d'espérance
    Chez toi, c'est la tendresse
    Qui nous met le cœur en liesse
     
    Chez toi,c'est la gaité
    Une chanson à écouter
    Chez toi, c'est l'amitié
    Qu'on pourra toujours partager
     
    Chez toi, c'est la bonne humeur
    Cachée dans un bouquet de fleurs
    Chez toi, c'est l'allégresse
    Qui tord le cou à la tristesse
     
    Et toi, tu es l'Amie
    Qui nous fait aimer la Vie

    CHEZ TOI


    1 commentaire
  • Toc,toc.... Toc, toc
    Réveillez vous braves gens
    Je suis sa Majesté le Printemps
    Ouvrez grand portes et fenêtres
    Pour laisser rentrer la lumière
     
    Je vous apporte des primevères
    Des violettes et du forsythia
    Sentez vous ce nouvel air
    Imprégné d'odeur lilas?
     
    Entendez vous le torrent rire
    Il a repris sa liberté
    Sur le pont de ses soupirs
    Qu'il est bon de se promener
     
    Avez vous vu les hirondelles
    Qui arrivent à tire d'aile
    Dans l'herbe Dame Coccinelle
    Fait sa toilette, déploie ses ailes
     
    L'escargot attend la pluie
    Pour sortir de son abri
    La chrysalide du papillon
    Commence à trouver le temps long
     
    Le soleil rentre de voyages
    Et illumine le paysage
    Regardez les bourgeons éclorent
    Comme de minuscules étoiles d'or
     
    Comme il est beau ce Printemps
    Tout empli de désirs ardents
    D'un Amour en reconnaissance
    Tout en Tendresse et en Jouissance
     
    Toc, toc... Toc, toc
    Je vous invite à me suivre
    Pour mettre votre cœur en émois
    Partagez mes éclats de rire
    Même si vous ne savez pas pourquoi
     
    Douce saison des Amours naissants
    Qui sont transportés par le vent
    Joli poème, pensées légères
    Laissant de côté nos misères
     
    Dame Nature est en renaissance
    Elle nous apporte l'Espérance
    Je suis le Printemps des sourires
    Qui vous fait aimer l'Avenir

    SA MAJESTE LE PRINTEMPS


     


    votre commentaire
  • Il me suffit d'un mot
    D'une toute petite phrase
    Pour que dans l'instant
    Mon cœur parte en voyage
     
    Emportant avec lui
    Des rimes en allégresse
    Une kyrielle de mots
    Qui, en mon âme s'éveillent
     
    A petits pas, à petits mots
    On bâtit mille et un poèmes
    Alternant le bonheur, les maux
    Au fil des rimes que l'on sème
     
    Il suffit d'un chagrin
    D'un Amour sans lendemain
    Il suffit d'un adieu
    Pour ne plus croire aux cieux
     
    Tous ces non-dits
    Tous ces silences
    Qui vous mettent
    Le cœur en souffrance
     
    Il suffit de deux cœurs
    Qui battent à l'unisson
    Pour que s'enfuient les peurs
    Et naisse la passion

     
    Il suffit d'un orage
    D'un ciel tout en nuages
    Il suffit d'un Printemps
    Pour suspendre le Temps
     
    Il suffit d'une chanson
    D'un cœur au diapason
    Il suffit d'un Ami
    Pour sublimer la Vie
     
    Il suffirait d'y croire
    D'une étincelle d'espoir
    Il suffirait d'un rien
    Juste un petit béguin
     

    IL SUFFIRAIT


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique