• RIEN QUE DES MOTS

    Lorsque le cœur s'en mêle
    Pour compliquer la Vie
    Lorsque même ses nuits
    Lui refusent l'oubli
     
    Puisque ses sentiments
    Ne comptent que pour du vent
    Quand elle crie ses tourments
    Et que personne n'entend
     
    Elle a tellement d'amour
    A donner en partage
    A vivre jour après jour
    Il faut tant de courage
     
    Elle n'a que son sourire
    Pour masquer sa douleur
    Que ses éclats de rire
    Pour conjurer la peur
     
    Elle n'a que des mots
    A coucher sur la page
    Des mots qui resurgissent
    Du fond de sa mémoire
    Comme une litanie,
    Comme un exutoire

    RIEN QUE DES MOTS

     
    « HYMNE A LA NUITSA MAJESTE LE PRINTEMPS »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :